Comment l’évolution d’internet a impacté le marketing ?

Depuis son apparition, internet n’a cessé d’évoluer et de toucher de plus en plus de domaines d’activités. Le marketing est l’un des secteurs qui a connu un changement important. En effet, avec l’avènement du web, notamment au niveau des consommateurs, la demande a considérablement changé. Pour répondre à cette nouvelle attente, le marketing a dû s’adapter. Il s’agit du mode de fonctionnement, des services et des offres proposées. Pour comprendre ce changement, il est nécessaire de connaître les différentes phases de l’évolution d’internet et son impact sur le marketing.

Le web 1.0, les prémices d’internet

Le web statique est un genre de site internet qui ne permettait aucune interaction avec l’internaute. Il consistait uniquement à produire des contenus à titre informatif aux lecteurs, sans que ceux-ci ne puissent réagir en retour.

Avec le web 1.0, les entreprises ont réussi à supprimer les frontières physiques, mais étaient encore loin de conquérir les consommateurs. En effet, même si les sites e-commerces existaient déjà à cette époque, ils étaient surtout des catalogues virtuels et des magazines en ligne. Outre l’utilisation de ce canal de communication, le marketing restait le même que le modèle traditionnel.

Le web 2.0, l’ère des réseaux sociaux

Le marketing a pris un nouveau tournant avec l’apparition des réseaux sociaux dans les années 2 000. En plus du caractère statique, il est désormais possible d’échanger des informations via certains supports de communication.

La diversification du contenu

Si pendant le web statique, le texte était le seul contenu, avec cette évolution, on assiste à la création et à la diversification du contenu. Désormais, il était également possible de produire d’autres types de textes, notamment les médias tels que les images et les vidéos.

C’est également durant cette évolution que les particuliers ont commencé à générer et à créer du contenu eux-mêmes. Il s’agit le plus souvent de blogs personnels. Le web 2.0 marque également la démocratisation d’internet et le changement de comportements des consommateurs vis-à-vis des entreprises.

Un tournant pour la recherche de prospects

Le marketing a dû entreprendre des réformes, notamment au niveau de la recherche de consommateurs. À cause du changement de comportement des clients, le marketing auparavant centré sur le produit, place désormais le consommateur au centre de sa stratégie. De ce fait, les professionnels proposent dorénavant des contenus adaptés à chaque utilisateur dans un domaine précis. C’est d’ailleurs à cette phase de l’évolution d’internet que le marketing traditionnel a commencé à laisser place à un nouveau type de marketing utilisant presque exclusivement le canal digital.

Les débuts du référencement

Avec la production massive de contenus, il a fallu créer un système de gestion efficace. C’est dans ce contexte et avec la place que les moteurs de recherche tiennent que le référencement a vu le jour. C’est surtout le SEM ou le référencement payant qui était le plus sollicité pour que les entreprises puissent gérer et affirmer leur présence digitale.

Le web 3.0, le web sémantique

Bien que nous n’en sommes qu’au début de cette évolution, elle se montre déjà prometteuse. Le web 3.0 est centré sur la personne. Cela permet de personnaliser la manière dont on navigue sur internet, en particulier au niveau des recherches effectuées et de suggestion de contenu à afficher. En effet, le web gère ces contenus en se référant aux données des clients recueillies.

Dans ce type de marketing, les consommateurs partagent plutôt les mêmes intérêts et forment une communauté. Dans ce cas, les entreprises se doivent de gérer ces communautés en créant et en animant des plateformes où les clients peuvent échanger et partager leurs centres d’intérêts.

De même, les entreprises se doivent de respecter une certaine valeur, car celle-ci a pris une ampleur considérable auprès des clients. Dans ce cas, outre les campagnes menées, les entreprises doivent séduire sa clientèle, plus sensible à la vision des entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *