Le click and collect : comment ça marche ?

De nos jours, la plupart des entreprises mettent en place plusieurs services sur leur site web. Ces derniers permettent de faciliter la vie de leurs clients. Parmi eux, se distingue le click and collect. Il s’agit d’une technique que les sites dédiés au e-commerce ou les e-boutiques utilisent le plus souvent. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et quels sont ses avantages ? Découvrez toutes les réponses dans cet article.

Le click and collect : c’est quoi au juste ?

Le click and collect est aussi connu sous l’appellation de :

    • Bricks and clicks ;
    • e-réservation ;
    • Reserve and collect ;
    • Click and pick-up ;
    • Check and reserve.

Le click and collect a vu le jour en 2000. C’est plus précisément un service qui offre la possibilité aux consommateurs de faire une commande en ligne. Mais il permet également au client de récupérer les produits qu’ils viennent d’acheter directement dans les magasins physiques.

En outre, le click and collect confirme la complémentarité entre les boutiques en ligne et les boutiques physiques. Il met aussi en valeur le comportement d’achat, nommé Research Online, Purchase Offline ou ROPO.

La différence entre click and collect et retrait en magasin

Le retrait en magasin est un service de livraison en boutique physique. Il permet aux consommateurs d’y récupérer leurs produits. C’est un concept qui n’a absolument rien à voir avec le click and collect. En effet, ce dernier est basé sur le stock interne du magasin. Et il a pour but de mettre tous les produits à la disposition des acheteurs instantanément.

Le click and collect : comment ça fonctionne ?

Pour faire un check and reserve, il faut impérativement se rendre sur le site internet de la marque ou de l’enseigne. Après avoir choisi le produit à acheter, il faut cliquer sur un bouton click and collect ou un bouton réserver gratuitement en magasin.

Grâce à un système de géolocalisation, une « pop in » s’affichera. Celle-ci permet généralement d’indiquer où se situent les magasins. Mais seuls ceux qui ont en leur disposition des produits en stock seront indiquer dans la fenêtre.

En outre, le click and collect permet aux consommateurs de réserver le produit de leur choix et de le retirer en magasin.

Le click and collect : pour qui ?

La plupart des e-commerçants possèdent à la fois une boutique physique et un site e-commerce. De ce fait, ils peuvent exploiter les bricks and clicks au plus haut point. Cela concerne également un processus qui est inclus dans la digitalisation des points de vente. Le click and collect permet aussi aux magasins de profiter des nombreux avantages que la numérisation peut leur offrir.

Le click and collect et les consommateurs

En général, l’acheteur a le choix entre plusieurs parcours d’achats et diverses options. En effet, il peut opter pour

    • Le « full store » : l’achat se fait en magasin et en la présence des vendeurs avant d’acheter le produit souhaité ;
    • Le « full digital » : l’expérience se fait sur le web tout en s’informant sur le net avant de procéder à l’achat en ligne.

Mais la plupart des clients mélangent ces deux parcours d’achat. C’est ce qu’on appelle ROPO ou Research Online Purchase Offline.

Ce nouveau comportement obligeait donc de plus en plus les entreprises à mettre en place le click and collect. Ce dernier est également très apprécié par les consommateurs qui se familiarisent avec la technologie.

Mais il est tout à fait possible de mixer ce nouveau service avec une solution de prise de commande en ligne, comme Deliver de Linkeo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *